Développement Caravane des Cultures

Caravane des Cultures

Capture d’écran 2018-03-28 à 14.58.04

Plus de fruits et de légumes en région

Le 28 février 2018 – Le marché mobile se prépare pour sa quatrième saison d’activités dans la MRC des Jardins-de-Napierville. Cette année, le projet pourra encore compter sur l’appui financier de la Caisse Desjardins des Moissons et de la Caisse Desjardins des Seigneuries de la frontière.

Reportage de Barbara Ann Gauthier, de l’émission L’Épicerie, de Radio-Canada, 13 juillet 2016
Article de Julian Armstrong paru dans The Gazette, 28 juin 2016
Reportage de Michel Marsolais, du Téléjournal de Radio-Canada, 19 juillet 2015
Reportage de Hélène Raymond, de l’émission Bien dans son assiette, de la radio de Radio-Canada, 30 juin 2015

Les fruits et légumes frais proviennent des fermes de la région, un territoire zoné agricole à 97 %.  Les produits alimentaires sont vendus moins cher qu’à l’épicerie. Le camion réfrigéré Caravane des Cultures sera placé aux endroits les plus fréquentés par les jeunes et leur famille sur les territoires ciblés: terrains de jeux à l’heure des pratiques de soccer, camps de jour, centres de petite enfance, stationnements d’églises, d’hôtels de ville ou de centres communautaires.

Voici l’horaire 2019 de la Caravane des Cultures pour chacune des municipalités:

  • Saint-Jacques-le-Mineur: Lundi de 16h30 à 19h30 dans le stationnement du Chalet des loisirs (du 27 mai au 23 septembre) (Fermé le 24 juin)
  • Napierville: Mardi de 11h30 à 13h30 dans le stationnement de la Caisse Desjardins des Seigneuries de la frontière (du 28 mai au 24 septembre)
  • Saint-Bernard-de-Lacolle: Mardi de 16h à 19h – du 28 mai au 18 juin et du 3 au 24 septembre au stationnement du Centre culturel Jules-Rome et du 25 juin au 27 août au Parc régional Saint-Bernard
  • Saint-Édouard: Mercredi de 16h à 19h dans le stationnement de l’Hôtel de ville (du 29 mai au 25 septembre)
  • Saint-Rémi: Jeudi de 11h30 à 13h30 dans le stationnement de la Caisse Desjardins des Moissons (du 30 mai au 26 septembre)
  • Saint-Patrice-de-Sherrington: Jeudi de 16h à 19h dans le stationnement de l’Église (du 30 mai au 26 septembre)
  • Hemmingford: Vendredi de 13h30 à 15h30 dans le stationnement du Vieux Couvent (du 31 mai au 27 septembre)
  • Napierville: Vendredi de 17h à 19h30 dans le stationnement du Centre communautaire (du 31 mai au 27 septembre)
  • Saint-Michel: Samedi de 10h à 12h au Parc des Flamants (du 1er juin au 28 septembre)
  • Sainte-Clotilde: Samedi de 13h à 15h dans le stationnement de la Caisse Desjardins (du 1er juin au 28 septembre)

 

Le projet permet aussi de sensibiliser les jeunes et leur famille à l’importance de l’achat local et de la saine alimentation. Pour y parvenir, plusieurs informations circuleront dans la région telles que des fiches de recettes, un bulletin de liaison sur les organismes du milieu et leurs services (ex : les cuisines collectives), des groupes d’achats et jardins collectifs et communautaires ainsi que la page Facebook de la Caravane.
Localement, plusieurs bénévoles appuient la coordonnatrice afin de faire connaître la Caravane des Cultures. Si vous désirez vous impliquer dans ce beau projet, n’hésitez pas à communiquer avec nous au 514-604-9676 ou par courriel.
La Caravane des Cultures est une initiative qui s’inscrit dans le plan stratégique de Profil santé Jardins-de-Napierville via la Politique de développement social. En 2013, le regroupement local de partenaires en saines habitudes de vie a formé le comité d’accessibilité à la saine alimentation (CASA) afin qu’il se penche sur la problématique de l’accessibilité aux fruits et légumes frais dans la région des Jardins-de-Napierville. Le comité formé de différents milieux (CLSC, MAPAQ, comité des producteurs maraîchers du Québec, milieu municipal et Pôle d’excellence en lutte intégrée) a d’abord dressé la liste des lieux d’approvisionnement de fruits et de légumes frais dans la MRC des Jardins-de-Napierville et les régions limitrophes, confirmant ainsi que l’on faisait face à des déserts alimentaires. À la suite de l’analyse d’initiatives existantes dans d’autres territoires, et de l’obtention des résultats d’un sondage auprès de la population, le comité a opté pour une solution novatrice : un marché mobile de fruits et de légumes frais produits localement.