Nouvelles Journées de la persévérance scolaire (JPS) 2016

Journées de la persévérance scolaire (JPS) 2016

Conseil des maires de la MRC des Jardins-de-Napierville avec Sonia Dumais, agente de soutien au développement social

Conseil des maires de la MRC des Jardins-de-Napierville avec Sonia Dumais, agente de soutien au développement social

Pour les Journées de la persévérance scolaire (JPS) 2016, il était important selon Sonia Dumais, agente de soutien au développement social du CLD des Jardins-de-Napierville pour le Comité persévérance réussite éducative et sociale des Jardins-de-Napierville (CPRÉS) de faire une place spéciale aux élus afin qu’ils jouent un rôle important dans la persévérance scolaire des jeunes. Par leur soutien à la cause et par leurs actions : Conseil muni/scolaire, carte d’encouragement, tableau d’honneur, distribution de biscuits de fortune et haie d’honneur, les élus inspirent les jeunes afin que tous aient les meilleures chances de réussite.

Quelques statistiques – Taux de décrochage au Québec[1]

Total : 17,8 % Gars : 21,9 % Filles : 13,9%

 

Impact du décrochage au Québec[2]

  • 2,1 fois plus de chômage chez les personnes n’ayant aucun diplôme
  • 1,7 fois plus de risques de faire partie de la population carcérale
  • Espérance de vie moins grande de 7 ans
  • Impact sur la participation aux exercices/mécanismes démocratiques

[1] Ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, lecture effectuée en août 2014 (bilan 4 du système Charlemagne).

[2] Savoir pour pouvoir : Entreprendre un chantier national pour la persévérance scolaire. Rapport duGroupe d’action sur la persévérance et la réussite scolaires au Québec.

 

Les Conseils muni/scolaires 2016 ont eu lieu à Napierville et à Saint-Rémi. « C’est un beau projet. Les jeunes sont notre avenir, notre relève. C’est pourquoi il est important de leur faire une place et de les inspirer à faire des efforts afin qu’ils puissent atteindre leur but. », énonce la mairesse de Saint-Rémi, madame Sylvie-Gagnon Breton. Le maire de Napierville, monsieur Jacques Délisle ajoute : « L’important c’est de bien s’entourer et de ne pas hésiter à chercher l’aide nécessaire. Il faut dire aux élèves qu’en s’investissant maintenant dans leur étude, ça va leur permettre d’avoir un métier dans lequel ils vont s’accomplir et être heureux. » Rappelons que les objectifs poursuivis par ce projet sont : sensibiliser les jeunes à la démocratie tant scolaire que municipale; permettre aux élèves de ressentir un vent d’encouragement des élus municipaux lors de la semaine de la persévérance scolaire

delisle-breton

Jacques Délisle, maire de Napierville et Sylvie Gagnon-Breton, mairesse de Saint-Rémi. Le Conseil muni/scolaire est un projet du CPRÉS en partenariat avec l’école Daigneau, la municipalité de Napierville, l’école Clotilde-Raymond et la ville de Saint-Rémi.